top of page

Mort à la prison de la Santé :



Un surveillant Corse, est assassiné par un Djihadiste, à la prison de la Santé, à Paris. La réaction de la diaspora Corse va réagir ! Ange Quiliccini sera-t-il vengé ? L’assassin, islamiste radicalisé, va-t-il payer son crime atroce ?




2 "matons" et 2 "auxiliaires détenus" assassinés :

Dans "Mort à la Santé", c’est un maton Corse qui est assassiné par un Djihadiste intégriste. Fils d’une député de la République Française et d’un célèbre Médecin de Neuilly, suite à un dépit amoureux, est parti à Bamako, pour travailler dans la restauration ethnique. Il rencontrera l’amour et … l’Islam. Il se radicalisera et il fera du recrutement pour Daesh. Il enverra des jeunes africains combattre en Syrie. Finalement arrêté par les policiers de la DGSI, il sera incarcéré à la Santé.



Diaspora Corse :

La diaspora Corse – surveillants et détenus confondus dans un même hommage solidaire à un compatriote – se mobilise pour rendre un dernier salut à Ange, le maton tué, à 3 mois de la retraite. Une jeune chanteuse très ambitieuse, sollicite une association de Corses de Paris, a organiser une immense collecte, pour financer les obsèques d’Ange Quiliccini, dans son village natal de Haute Corse. Les 2 détenus assassinés en même temps que lui, en raison de leur misères respectives sont voués à la fosse commune pour toute sépulture. L’association Corsica, grâce à l’intervention d’une députée de La France Insoumise, leur offrira une sépulture digne.

Mais la vengeance s’organise. Le Djihadiste qui a assassiné Ange, a vraiment du mouron à se faire !

Cette nouvelle a été écrite bien avant les événements tragiques dans lesquels un militant Nationaliste Corse a trouvé la mort. Je m’incline, devant sa mémoire.



2 autres nouvelles figurent dans ce recueil :

La première, a pour titre : "Et Hop !" ou "L’Honneur perdu de Tugdual Enguérrand de Trimolou de Saint Meillac". Aux termes de cette petite nouvelle fringante, un Haut Magistrat de la Cour de Cassation, est dans le collimateur d’un redoutable – et redouté -journaliste d’investigations, qui abore une grosse moustache. Le célèbre éditorialiste veut confondre le Haut Magistrat et le contraindre à avouer un secret, qui va précipiter sa perte. Le Magistrat trouvera un moyen inattendu de lui échapper.



"L’affaire du string rouge"

La seconde : "L’affaire du string rouge" narre par le menu les tribulations de Michel Fournier, le maire de Dinan, dans les années 90. Facétieux, un matin, alors que la secrétaire de mairie est accroupie pour chercher un dossier dans le bas des rayonnages où sont rangés les archives, Michel Fournier s’approchant dans son dos, il se saisit de l’élastique du string de la jeune secrétaire et le fait claquer sur le bas de son dos. La damoiselle n’apprécie pas la plaisanterie ! Ils se retrouvent donc devant la Cour d’Assises de céans. Le Maire est accusé d’agression sexuelle caractérisée. Après le procès la secrétaire de mairie, devenue célèbre grâce à la télévision, tourne une vidéo, dans laquelle elle remerciera "Jacquie et Michel" à plusieurs reprises ! Elle démarrera une seconde carrière ! Elle ne porta plus que des strings rouges !


Luc Boutet



360 pages, 4,50 € en format e-Book (PDF) 13 € en format Broché
À commander sur mon site web :


18 vues

Posts récents

Voir tout

Mirthe : chanteuse Folk-Rock

Suite à la publication d’un article sur ce blog, la chanteuse Mirthe – qui n’avait pas mis à jour son site internet - m’a prié d’indiquer qu’elle n’avait plus aucune relation avec le groupe de musicie

bottom of page