top of page

Vol AF 738 - JFK/NTE





À 3 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques de 2024, un Airbus A 380 d’Air France, en provenance de JFK de New-York, se crashe sur l’aéroport de Nantes Atlantique. Plus de 512 morts parmi les passagers et les  membres de l’équipage. Il n’y a aucun survivant. Dans l’axe de l’unique piste de l’aéroport Nantais, des zones pavillonnaires paisibles - avec des gamins rieurs, qui jouent dans les jardins - sont placées sur le trajet du monstre de plus de 500 tonnes, en feu, lancé à toute vitesse. Des experts renommés et compétents avaient déclaré qu’un tel accident pouvait survenir. Ils conseillaient la construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en pleine campagne, hors de l’agglomération Nantaise. C’était la voix de la raison.

Mais pendant plus de 10 ans, les gouvernements - de droite comme de gauche - se sont heurtés aux oppositions farouches des paysans écologistes, des protecteurs de la biodiversité et de tous ceux qui - par principe ou par opportunité politique – ne voulaient surtout pas de la construction d’un aéroport moderne et sûr, dans le bocage Nantais.

 

Le soir du drame, José Lassalle – un petit truand sorti tout droit d’un quartier violent des banlieues chaudes de Renne, devenu très riche en contrôlant le trafic de toutes les drogues, dans la ZAD de Notre-Dame-des Landes – organisait une méga teuf à "L’Espace Bob Marley", dans une salle de concert de Nantes, qu’il avait réussi à faire construire grâce à l’argent d’un consortium de Banques internationales, installées aux Bahamas. La salle de concert était située, malencontreusement, dans l’axe de la piste de l’Aéroport Nantes Atlantique.

 

"Vol AF 738 JFK/NTE", un roman "politico-écolo-bobo-baba-cool" narre par le menu, cette épopée au cours de laquelle se mêlent, la drogue, la politique et le … sexe. Il s’agit d’un thriller haletant au pays des écolos-bobos. On va de New York où une brillante avocate, mariée, se fait démonter par un boxeur black, son amant. En passant par une employée du Ministère de l’Écologie, qui taille une pipe, contrainte et forcée par un cadre du Ministère de l’Écologie, véritable fumier. On fait aussi connaissance avec Doc-Tu, un vétérinaire défroqué, clandestin, qui soigne les vaches dans la ZAD du bocage Nantais.

 

Avertissement : 

 

Les personnages publics – Président de la République, Premier Ministre, Ministre, journalistes célèbres ou autres personnalités – ont conservé leurs patronymes et leurs prénoms réels, dans ce roman. Parce qu’ils appartiennent à la vie publique Française ! Tous les lecteurs les auraient reconnus, même affublés de pseudonymes.

Ils doivent assumer leur notoriété, ne serait-ce qu’en raison de leurs revenus élevés.

 

Merci de me donner, après votre lecture, votre avis (positif ou non)

 

Bien à vous

 

Luc Boutet[LB1] 

 

Contact :

06.66.64.84.45   ou   luc.boutet.auteur@gmail.com

 


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page